• +0781208399

Archives du Mois:novembre 2015

la Journée mondiale de la radio le 13 février

l’UNESCO déclare la Journée mondiale de la radio le 13 février.

Frédéric Selliez Aucun commentaire

Suite à une proposition de l’Espagne et en s’appuyant sur une étude de faisabilité réalisée par l’UNESCO, la Journée Mondiale de la Radio aura lieu le 13 février 2017.
L’association Radio RFR Fréquence Rétro participe, à son petit niveau, a ce rendez-vous en dédicaçant toutes ses émissions en direct à la journée mondiale de la radio et en diffusant chaque heures le message audio ci-dessous jusqu’au 13 Février 2017.

La radio est un moyen particulièrement adapté pour toucher les communautés isolées et les personnes vulnérables.
Elle joue aussi un rôle central dans les systèmes de communication d’urgence et l’organisation des secours après une catastrophe. A l’heure de la convergence des médias, les services radiophoniques évoluent et adoptent de nouvelles formes avec les technologies numériques (haut débit, portables, tablettes).

Les objectifs de la Journée mondiale de la radio seront les suivants : sensibiliser le grand public et les médias à la valeur de la radio ; encourager les décideurs à développer l’accès à l’information par le biais de la radio; et renforcer la mise en réseau et la coopération internationale entre radiodiffuseurs.

La Journée mondiale de la radio en est à sa sixième édition !

La radio reste le moyen le plus dynamique, le plus réactif et le plus attractif qui existe, s’adaptant aux changements du XXIe siècle et offrant de nouvelles façons d’interagir et de participer.

La radio nous informe et nous transforme, par le divertissement, l’information et la participation du public. Avoir une radio signifie que vous n’êtes jamais seul – vous trouverez toujours un ami dans la radio.

UNESCO-journée-mondiale-radio-2017

UNESCO-journée-mondiale-radio-2017

Grâce à l’implication des Commissions Nationales pour l’UNESCO, des bureaux de terrains et de nos organisations partenaires, la Journée mondiale de la radio sera célébrer dans le monde entier.

L’UNESCO se chargera également de mettre à disposition des articles libres de droit d’auteur, des messages audio et vidéo de leaders d’opinion, de célébrités et d’ambassadeurs de bonne volonté associés à la radio afin de pouvoir être utilisés par les diffuseurs pendant la Journée mondiale de la radio.

 

 

 

disques-vinyles

Le retour en force du vinyle

Frédéric Selliez 2 commentaires

Depuis plusieurs années maintenant, et particulièrement depuis l’an passé, on assiste à un retour en force du vinyle qui en 2015 s’était vendu à 800 000 exemplaires et qui l’an passé a dépassé la barre des 1,7 million de disques vendus. Alors que nous sommes en plein dans l’ère du tout numérique et du Streaming, il semblait assez hasardeux de parier sur un retour du disque noir il y a encore quelques années et pourtant, les chiffres sont bien là, le vinyle fait son grand retour, particulièrement chez les jeunes. Alors que le disque vinyle avait connu l’apogée de son succès dans les années 80, on constate donc un véritable regain pour ce support qui permet une qualité sonore à part, et qui est en train d’être totalement redécouvert par toute une génération.

Qui cela concerne-t-il ?

D’un point de vue sociologique, on constate qu’une certaine clientèle s’est maintenue dans le vinyle par passion, notamment des personnes de plus de 40 ans qui refusent la technologie et qui restent amoureux, en mélomanes qu’ils sont, du confort d’écoute qui est permis avec le disque vinyle.
Aussi, depuis plusieurs années, on assiste à une véritable montée en force de l’intérêt pour le vinyle de la part des 18/30 ans, à un tel point que de plus en plus d’artistes se sont mis à sortir simultanément à leur album une version vinyle, particulièrement dans le milieu du rap. On constate par ailleurs un intérêt grandissant de la part des jeunes pour les vinyles liés à l’univers du rock, tout comme la chanson française avec Brel, Aznavour et Gainsbourg en tête.

 Une tendance durable ?

Il est encore difficile de savoir s’il s’agit d’un simple effet de mode ou d’un véritable regain d’intérêt qui va s’inscrire dans la durée, mais il est certain que les fabricants de vinyles et les petits magasins qui en commercialisent, peinant à survivre à l’ère du tout numérique, ne vont pas se plaindre de cette évolution. Si vous êtes-vous aussi à la recherche de nouvelles sensations sonores avec le vinyle mais que vous avez des difficultés à trouver une platine qui puisse correspondre à votre budget, vous pouvez consulter ce guide d’achat conçu pour les débutants qui vous permettra de mieux connaître les spécificités offertes par ce support, mais également de vous donner de précieux conseils pour bien choisir votre platine vinyle.

platine-disques

Si vous êtes-vous aussi à la recherche de nouvelles sensations sonores avec le vinyle

MLG
l'édito du journaliste Frédéric Selliez

Nos enfants connaîtront-ils le son « Haute fidélité »?

Frédéric Selliez 5 commentaires

Le monde évolue, la technologie et nous avec. Bonne ou mauvaise chose nous pourrions en débattre longuement.

Une chose toutefois attire mon attention. Nous nous souvenons tous lorsque à la télévision Michel Chevalet , nous présentait le « futur » cd.

Il tenait en main un cercle gris, lumineux, plat qui devait, selon ses dires, remplacer les Disques Vynils microsillon.

Les Disques étaient tout à coup encombrants , fragiles, rayables.

Les CD avaient eux plus de résistances, maniables, et plus solides.

Devant nos yeux éberlués une seule question à quand la sortie publique. Pensez! un si petit disque qui tient dans la poche, qui peut contenir plus d’informations et numérisé cela était plus que prometteur. Bon certes il nous faudrait changer de lecteur…mais niveau changement l’avenir allait se charger de nous faire consommer à outrance, nous le verrons dans d’autres « Editos ».

Disponibles en magasin très vite, les conversations étaient de ce type : -« tu as le dernier Sardou toi? »; -« oui en cd ». Ils nous avaient bien expliqué que le numérique était une série de 0 et de 1, cela restait presque de la magie, et au stade ou mon ami avait lui, Sardou en CD, il me fallait m’y mettre et vite.

Ah les plages « bonus », les « vidéos » intégrées au CD audio vraiment un plus!

Mais avec le recul quelle conclusions pouvons nous en tirer?

Déjà tous les CD audio ne se valent pas en terme de qualité et de « compression »* un mot qui allait lui aussi avoir un sens plus tard. Protégé par un film plastique dont on ne s’est jamais par quel bout le retirer, un petit objet est apparu, contenant une lame « pour aller plus vite ». Inutile de préciser que cet objet agaçait notre patience plus qu’autre chose. Puis un boitier en plastique transparent. Je ne suis pas Musclor mais systématiquement le tout s’écrasait dans mes mains et je me retrouvait avec deux parties, le « couvercle qui ne tenait plus » et le support CD. Le disque numérique lui même ne se montra pas à la hauteur de nos ambitions. Puisqu’il était transportable, très vite les automobiles se sont équipées d’autoradio CD. Combien de disques ont fondue dans les boites à gants, les sièges ou le tableau de bord? Nous avons connu çà avec les cassettes me direz vous, mais celles-ci n’étaient pas au même prix, et la cassette audio nous y reviendrons dans un édito ultérieur.

Vous ais-je dit qu’en fait le CD audio est tout a fait rayable? cassable et parfois renié et expulsé par son propre lecteur?

Une pensé m’a traversé l’esprit à l’époque comment faisaient les radios pour « caler » un titre? en effet c’est plus simple, soit…

Et l’évolution est en marche plus rien ne l’arrête. Le Disques Vynil est un bel objet, avec une pochette cartonnée, une pochette en papier imprimée ou non et un album dont je me souviens encore de l’odeur lorsque neuf je le retirait de ses protections. Le disque tournait sur la platine et je lisais les infos contenus au verso de la pochette cartonnée, voir sur l’étui papier. Assez de rêverie! j’ai parlé plus haut de « compression » terme éloigné de la musique? pas tant que çà :

Internet fait son arrivée timide au début, peut de pc, modem 24k puis 56k puis les offres adsl arrivent. Internet fait alors son arrivée fracassante!

Très vite le besoin de s’échanger nos musiques, trop lourdes, trop longs…

Invention du MP3 super! l’oreille n’entend pas certaines notes trop aigu ou trop grave, il n’y a qu’à les supprimer et le fichier plus léger pourra s’échanger grâce à cet encodage.

Belle trouvaille! le MP3 devient la référence. Apparaissent des lecteurs de MP3, les autoradios supportes des cartes, des micro cartes et des clés usb. Les magasins audio réaménagent leurs rayons, plus de platines disques, mais des micro-chaines « HI-FI ».

HI-FI comme « Haute Fidélité » les amis! les vrais chaines hi-fi vous les avez connus, encombrantes, plus ou moins esthétiques certes, mais lorsque l’on prenait place sur son fauteuil, casque ou pas on se délectait de cette musique vraiment de Haute Fidélité en Stéréo.

Les chaines de nos jours sont en plastique, le son qui s’en échappe est criard et discordant, je note toutefois qu’elles sont restées en Stéréo. Le pire pour moi soit qu’elles portent toujours la mention chaîne hi-fi…

Alors oui je vous le demande, nos enfants connaîtront-ils le son Haute-Fidélité?

Si nous faisons confiance à l’avenir une fois de plus….

 

Article chez sur notre confrère :

http://www.digilabs.fr/heure-numerique-radio-savoyarde-reste-fidele-analogique/

 

Frédéric Selliez

Grand Retour de vos Disques à la demande, vos dédicaces

Frédéric Selliez 8 commentaires

Radio RFR se rappel combien vous étiez attaché à l’émission si populaire « Les disques à la demande ».

Avec le départ de Romuald, l’émission a disparue de l’antenne. Mais aucune radio digne de ce nom ne peut faire l’impasse sur cette possibilité pour vous de demander, choisir vos chansons en les assortissant d’une dédicace à ceux que vous aimez.

Un rendez-vous que Franck à décidé de vous donner tous les Dimanches à 18 h.

L’administration de l’association Radio RFR Fréquence Rétro a estimé que devant l’attachement de ses auditeurs à ce rendez-vous dominical, nous ne pouvions laisser de nouveau le créneau de cette émission en direct, à des « animateurs de passage » chez nous au risque de la voir s’arrêter encore et encore. Aussi suivant le juste dicton « on est jamais aussi bien servie que par soi-même » nous assurons la pérennité de ce rendez-vous.

Franck Barbas, co-animateur des « Visiteurs du Samedi soir » tous les Samedis à 19h fera de fait, ses premiers pas dans une émission ou il sévira seul au micro afin de vous la présenter; la technique étant assurée par Frédéric Selliez.

C’est à partir du 05 Février 2017 à 18h que sera lancé vos Disques à la demande. Vous pouvez déjà soumettre vos demandes via le groupe officiel de Radio RFR sur Facebook : ACCÉDEZ AU GROUPE ICI assortissez les si vous le désiré d’une dédicace à l’endroit de votre famille, de vos amis, collègues…

Toutes les demandes seront acceptées quelques soit l’époque de la chanson à raison d’une demande part personne et par émission.

Espérant avoir répondu à vos attentes, nous vous attendons nombreuses et nombreux le Dimanche 5 Février à 18 h.

Au moment ou j’écris ces lignes déjà 6 demandes sont enregistrées…

Un nouveau programme qui vous ressemble et qui nous donne une occasion supplémentaire de nous retrouver sur le tchat pour échanger, partager et faire la fête…

Annuaire généraliste

Catégories

Archives

Bonjour l'Interview écrite du Chanteur Thomas Loren's est en ligne

Grace a vous tous 4 titres sont diffusés sur Radio RFR

Page
Don't show again | X